Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  muriel le Lun 9 Mai - 17:46

Rappel du premier message :

Un pont trop loin...ou Chronique des 24 heures off road du Maroc 2011 par Muriel Le Moigne, copilote.

Comme l'année dernière, je vais vous raconter mes 24 heures du Maroc telles que je les ai vécues, avec mes mots, mes images et ma sensibilité.


Dimanche 17 avril 2011 :

Me voilà partie pour la deuxième édition des 24h du Maroc en tant que copilote du cherokee prototype n°69. Après avoir tiré les leçons de la première édition en 2010, l'équipe devrait être au top et le véhicule devrait être fin prêt . Cette année, Béat a investi dans un camion d'assistance, la classe....
J'arrive donc à l'aéroport de Brest. J'achète en passant le télégramme, hebdomadaire breton par excellence. A la page consacrée à mon petit village, un article est dédié à mon aventure. Je part avec en tête tous les encouragements de mes patients et des habitants de ma petite bourgade, et avec la confiance des gens qui ont financé mon engagement.
J'arrive à la porte d'embarquement, enlève veste, ceinture, pièces de monnaie de mes poches, boucles d'oreille, et pose mes bagages à main sur le tapis pour le passage aux rayons x... « vous avez des clefs à l'aine dans votre sac, madame ! ». Ouille, le contrôleur me confisque mes petites clefs qui me serve pour régler mon trépied photo. C'est donc soulagée de quelques milligrammes de métal que je m'envole vers Paris Orly.
Arrivée à Orly ouest à 10h11, j'ai 3 heures à glander avant d'embarquer . Je vais donc m'installer dans un café de l'aérogare. 3 euros 40, le Perrier... Perrier c'est fou...ttage de gueule ! C'est donc soulager de quelques euros que je m'envole à 13 heures 08 pour Montpellier. Le commandant nous souhaite la bienvenue à bord de l'AF 7548. Il annonce qu'il fait 15° à Montpellier...il ne fait pas plus chaud qu'en Bretonnie !

Me voici en terre languedocienne vers 14h40. Mon comité d'accueil arrive en plate renault rouge. A son bord, Angele, Leslie et les deux héritiers. Et c'est parti pour un rapide détour chez Jeeper's store pour récupérer le reste de la troupe. J'ai beaucoup de joie à retrouver mon équipe Béat, pilote, Bruno, Lolo, mes mécanos préférés et le jeune Geoffrey, fils de Béat et qui fera l'assistance du Pajero de JP Arnal. Je ne trouve pas le véhicule de course sur le pont de l'atelier comme l'année dernière. C'est peut-être une bonne nouvelle...de courte durée car les joints spi arrière pissent de l'huile et il n'y pas de freins. Mais t'inquiètes !
Il faut faire vite, l'organisateur des 24heures, Monsieur JL Dronne souhaite que tous les concurrents arrivent à 15heures à Séte. Convocations pour les formalités douanières quai Orsetti.

Le bateau est à quai mais l'embarquement n'aura lieu qu'à 19 heures. Keep cool !
On a le temps d'admirer tous les voitures garées prêtes à monter dans le Ferry. Comme par exemple ces tractions citroën , les TU...

Enfin on embarque en queue peloton, on a l'habitude. J'arrive à la porte de ma cabine, j'insère la carte fournie précédemment, et là surprise... j'ai droit à une chambre garnie : deux hommes que je ne connais pas sont là, un peu surpris comme moi... j'ai du me tromper de numéro chambre … non, c'est bien celle là … cadeau de l'orga ?... j'ai vraiment pas envie de me mettre à poil pour dormir, et ces povres gars ne me mettent pas forcément en appétit. Ah, je trouve Rémi qui se trouve en cabine avec une partie de mon team... il échange ma clef de cabine avec la sienne. 22Heures, le deuxième service du repas de la classe confort est servi, miam on a faim ! Miam ! Miam!



Lundi 18 avril 2011

La journée se passe sur le bateau...rien à faire...on va finir par devenir alcolo dans le bato ! Hic !

Mardi 20 avril 2011

Arrivée au nouveau port de Tanger ( à 70 km de Tanger ). Le cherok a embarqué en dernière position, donc il débarque en dernier... formalités douanières... Gégé qui devait faire le convoi avec nous ne nous a pas attendu, je m'en doutais.
Seuls nos trois gars nous attendent avec le beau camion yellow ! Il est 11 h 30 quand on sort de ces démarches administratives. En route pour Casablanca, halte routière avant Marrakech.

A 12h30, on s'arrête dans une station service pour nourrir le camion. Le cherok n'a pas soif à priori. Nous en profitons pour remplir nos panses à l'oasis café : kefta d'un demi kilo pour chacun, on a faim...les chats et la chienne aux énormes mamelles qui divaguent à la terrasse sont affamés aussi. Et on repart les bides biens remplis.

Encore 150km, le cherok perd toujours de l'huile par l'arrière, les roues postérieures sont bien luisantes et les disques de freins glissent mais ne servent à rien. La faute à un système formidable de répartion du freinage qui a été installé juste avant de partir et qu'il reste à régler. Il ne faut pas s'inquiéter, ça va bien être fait avant la première course ...sacrée pédale box !

250 km, le cherok glougloute, a des ratés, broute, bref, il a soif !!!!! Panne d'essence sur l'autoroute... appel de phare au camion mais malheureusement celui-ci ne pourra se garer qu'à un kilomètre de là, là où il n'y a plus de barrière de sécurité. Combien de temps on va rester en vie sur cette portion d'autoroute où les gens conduisent comme des marocains. Ah enfin, je vois Lolo, notre sauveur qui arrive complètement essoufflé et inquiet pour nous ! Ce n'est qu'une panne d'essence ! T'inquiètes, comme dirait l'autre... Lolo fait demi tour à pied et s'en va chercher un bidon de 20 litres. Revient accompagné du petit Geoffrey pour remplir le prototype.
Après cette halte superflue, nous voilà reparti. Je n'ai pas noté l'heure, mais vous vous doutez bien que nous ne sommes pas les premiers arrivés à l'hôtel Suisse de Casa. C'est pas grave une panne d'essence, il faut rester cool, mais bon, quatre kilomètres à pied sur l'autoroute pour Lolo, au moins deux heures de perdues, du stress pour rien, et la démonstration de notre savoir faire en matière d'organisation.... Repas correct à l'hôtel, soupe, volaille, millefeuille (dessert préféré de Béat...je rigole...), des gamins frappent à la fenêtre du restaurant, ils ont faim... (ils me font penser aux chats et chiens croisés le midi).

Un ptit thé menthe et au lit pour moi.
D'autres ce sera une ptite pute et au lit... (pour certains teams, les 24h off road du Maroc ce n'est pas que de l'endurance auto mais aussi de l'endurance sexuelle.)


Prochain épisode : la course...
avatar
muriel
Magic pillier

Age : 50
Localisation : Ploufouilli les porcs dans le finistére
Date d'inscription : 25/11/2008
Nombre de messages : 1798

http://bjeepp.discutforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas


Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  Easa le Sam 14 Mai - 9:41

muriel a écrit:
Je suis prête à vous raconter la suite de l'aventure, je suis en train de la rédiger...j'ai l'autorisation de Béat, de lolo mais pas de Stef.

Si j'avais voulu mettre fin au récit, j'aurais tous simplement fermé le topic. Avec Pat on a juste expliquer qu'il n'y avait pas de place au débordement sur se topic.

Tu as aussi reçu un MP qui te donne ma vision des choses.

Maintenant tu peux continuer à raconter la suite de l'aventure.


Easa
TAVERNIER

Date d'inscription : 20/11/2008
Nombre de messages : 7201

http://www.barajeep.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  LaurentXJ le Sam 14 Mai - 19:51

Hello

Je vais juste expliquer l'histoire du pont :

L'an dernier pour les premiers 24H TT du Maroc, Béat avait un Dana 35 monté avec des freins à disques de Grand Cherokee, tout allait bien car les joints spy sont du coté du differentiel, Béat a changée le Dana 35 par un Dana 44 tout en gardant le kit de freins à disques qui était monté sur le Dana 35, mais voilà, l'étanchéité sur le 44 ne se fait plus vers le diff mais sur les exterieures des arbres de roues et quand on monte des freins à disques sur le 44, il se passe une chose, on vient mettre le support d'étriers entre la tulipe du pont et la plaque de fixation de l'arbre de roue représenté par le "caliper bracket" sur la photo et celui-ci est plus épais que le support de machoires des tambours, donc il faut mettre une frète pour remplir l'espace crée, représenté par "preload spacer" et cette frète était absente, de ce fait, la plaque n'appuyait pas assez sur le joint qui lui même ne tenait pas le roulement dans sa cage.

La suite on la connait ...






avatar
LaurentXJ
1er Membre d'or.

Age : 50
Date d'inscription : 20/11/2008
Nombre de messages : 2913

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  Rubicon JK le Sam 14 Mai - 20:04

Question bete Lolo, pourquoi ne pas avoir tout simplement mit des demis arbres de 44 ou la fret est dessus ??
avatar
Rubicon JK
Magic pillier

Age : 47
Localisation : Valence
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 1063

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  LaurentXJ le Sam 14 Mai - 20:18

Quand j'ai monté mes freins à disques sur le Waggy, ces fameuses frètes étaient livrées avec le kit Teraflex. Avec les freins à tambour, pas besoin de combler, donc les frètes n'y sont pas quand les 44 sont montés sur les XJ.
avatar
LaurentXJ
1er Membre d'or.

Age : 50
Date d'inscription : 20/11/2008
Nombre de messages : 2913

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  petit scarabe le Sam 14 Mai - 20:54

Faudra t'il attendre encore longtemps pour avoir des news de la folle aventure .... ou bien ....


Faut il que ducros se décarcasse pour faire un bon tajine ...


avatar
petit scarabe
Chopine d'Or

Date d'inscription : 23/11/2008
Nombre de messages : 445

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  muriel le Dim 15 Mai - 5:01

petit scarabe a écrit:Faudra t'il attendre encore longtemps pour avoir des news de la folle aventure .... ou bien ....


Faut il que ducros se décarcasse pour faire un bon tajine ...




T'inquiétes ! Mais il faut d'abord éplucher les carottes !
avatar
muriel
Magic pillier

Age : 50
Localisation : Ploufouilli les porcs dans le finistére
Date d'inscription : 25/11/2008
Nombre de messages : 1798

http://bjeepp.discutforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  chevrier le Dim 15 Mai - 5:38

Y a de l'oignon dans le tajine ??

Nan parce que la carotte sans l'oignon, elle est triste
avatar
chevrier
Magic pillier

Age : 51
Localisation : Gard (30)
Date d'inscription : 23/11/2008
Nombre de messages : 2893

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  Rubicon JK le Dim 15 Mai - 8:59

chevrier a écrit: Y a de l'oignon dans le tajine ??

Nan parce que la carotte sans l'oignon, elle est triste

avatar
Rubicon JK
Magic pillier

Age : 47
Localisation : Valence
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 1063

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  muriel le Dim 15 Mai - 16:34

Je vous ai préparé quelques photos


24/ panne d'essence sur l'autoroute






25/






26/






27/






28/ Casa






29/






30/









avatar
muriel
Magic pillier

Age : 50
Localisation : Ploufouilli les porcs dans le finistére
Date d'inscription : 25/11/2008
Nombre de messages : 1798

http://bjeepp.discutforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  muriel le Dim 15 Mai - 16:36

Suite des photos à Marrakech :


31/






32/ Collage autocollant


avatar
muriel
Magic pillier

Age : 50
Localisation : Ploufouilli les porcs dans le finistére
Date d'inscription : 25/11/2008
Nombre de messages : 1798

http://bjeepp.discutforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  muriel le Dim 15 Mai - 16:36

Le soir à Marrakech : les gars bossent


33/




34/ Dimdimdim




35/ le pont





avatar
muriel
Magic pillier

Age : 50
Localisation : Ploufouilli les porcs dans le finistére
Date d'inscription : 25/11/2008
Nombre de messages : 1798

http://bjeepp.discutforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  muriel le Dim 15 Mai - 16:37

36/ Lolo et le pont





37/ la piéce




38/ La piéce bis




avatar
muriel
Magic pillier

Age : 50
Localisation : Ploufouilli les porcs dans le finistére
Date d'inscription : 25/11/2008
Nombre de messages : 1798

http://bjeepp.discutforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  muriel le Dim 15 Mai - 16:38

Encore des photos de cette fameuse piéce :

39/





40/





41/


avatar
muriel
Magic pillier

Age : 50
Localisation : Ploufouilli les porcs dans le finistére
Date d'inscription : 25/11/2008
Nombre de messages : 1798

http://bjeepp.discutforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  muriel le Dim 15 Mai - 16:39

Toujours dans la nuit à Marrakech :

42/






43/ Les 2 barbus lol!

avatar
muriel
Magic pillier

Age : 50
Localisation : Ploufouilli les porcs dans le finistére
Date d'inscription : 25/11/2008
Nombre de messages : 1798

http://bjeepp.discutforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pont trop loin...chroniques des 24h off road Maroc 2011

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum